The Prom

Disponible sur Netflix, c’est parti pour une comédie musicale très gay-friendly by Ryan Murphy ! (American Horror Story, The politician, Glee, American crime Story, Hollywood, Ratched…). Nous sommes très amatrices de son cinéma actuel car les messages sont modernes et les histoires, souvent assez horribles, très intéressantes.

Adapté d’une pièce de Broadway, on y trouve une pléthore de stars pour ce « film de Noël » pas comme les autres teinté d’un message de tolérance et d’espoir. On retrouve Nicole Kidman, Meryl Streep, James Corden, Andrew Rannells, Kerry Washington…

On commence par suivre une troupe de chanteurs de comédie musicale ratée de Broadway avec Dee Dee Allen et Barry Glickman. Ils décident alors de trouver une cause à défendre pour redorer leur blason en trouvant dans l’Etat de l’Indiana Emma Nolan, lycéenne, interdit de bal du lycée car elle voulait venir avec Alyssa, sa petite amie. La petite troupe de comédiens va alors se rendre sur place pour l’aider afin qu’elle puisse l’inviter et avoir le droit d’aller au bal. Ils vont essayer de changer les mentalités des adolescents ainsi que celles de leurs parents habitant l’Indiana.

Tout est magistral et grandiloquent, rempli de paillettes. Tout est fait volontairement pour que ce soit chansons sur chansons mais c’est très innovant et savoureux. C’est un message de liberté et de tolérance et pour une fois, les lesbiennes ont le premier rôle. Très drôle à chaque réplique et chaque couplet, les conservateurs et catholiques en prennent pour leur grade. Tout est souvent mis en scène de façon comique pour que ce soit les « campagnards arriérés » mis en ridicule contre les personnes habitants en ville à New York, ayant des idées plus modernes mais elles ne sont pas laissées pour compte car elles sont critiquées aussi dans leur façon d’être superficiels et narcissiques. Dommage que Nicole Kidman n’ait pas assez été mise en avant, on ne l’entend pas beaucoup chanter contrairement à Meryl Streep (nous avons découvert sa voix incroyable d’ailleurs).

Il y a une chanson entière sur l’hypocrisie de certains catholiques qui n’acceptent pas l’homosexualité : en affirmant que c’est contraire à la volonté de dieu, mais dans ce cas il ne faudrait donc pas que leurs parents soient divorcés, il ne faudrait pas se masturber, il faudrait ne pas mentir etc. Il est donc rappeler que l’essentiel est qu’il faut « aimer son prochain ».

The Prom est une belle comédie musicale avec pour la première fois en premier plan un couple lesbien, très drôle, nous ne trouvons pas que c’est dépassé car nous en avons encore besoin même à notre époque, de regarder des films avec des piqûres de rappel de tolérance quant on sait que la plupart des gens veulent voir un film de Noël « traditionnel » avec le couple hétéro, la maison, le chien, la voiture et les 4 enfants. Il y a aussi un autre message de tolérance sur les couples entre un homme jeune et une femme plus âgée et sur le fait qu’à Hollywood, les femmes qui ont un certain âge ne sont plus engagées.

En contrat pour 5 ans avec Netflix, le cinéma de Ryan Murphy n’a pas fini de nous émerveiller, de nous surprendre et bien sûr de nous faire peur !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :