Hollywood

Il n’y a pas de meilleur série qui soit pour les fans du cinéma, de Los Angeles et du monde d’Hollywood !

Le grand Ryan Murphy a encore frappé et il a frappé fort. Accommpagné de et Ian Brennan, ils nous ont offert sur Netflix une mini-série de 7 épisodes.

Cette série Hollywood se déroule à l’âge d’or Hollywoodien, à l’époque où le panneau  de la colline possédait encore ces 13 lettres : « HOLLYWOODLAND ». Au temps de l’après guerre vers 1940, nous allons entrer au coeur de la machine de faiseuses de rêves, au coeur des studios de « ACE studios ». Ceux qui sont déjà venus visiter les studios de la Paramount reconnaîtrons ces décors.

L’histoire est un doux mélange de fiction avec un soupçon de faits réels, c’est d’ailleurs ce qui fera le charme de cette série.

Nous allons suivre un groupe d’artiste : actrices, acteurs, réalisateurs, scénariste, producteurs, agents… Tout le staff de l’industrie cinématographique est représenté. Le rêve est commun : vivre l’american dream et ainsi faire carrière à Hollywood. Ensemble, ils vont tenter de réaliser un film magnifique, qui pourrait faire changer les choses, un film engagé, où l’actrice principale incarnera le rôle d’une actrice qui rêve de devenir une star. Une petite mise en abîme qui raconte l’histoire revisité de l’actrice Peg Entwistle qui suite à de nombreux échecs, au comble de sa dépression, elle ira se suicider en sautant du haut du panneau « HOLLYWOODLAND ».

Nous allons donc voir l’articulation qui se fait entre les personnages ainsi que leur évolution mais surtout nous allons découvrir les épreuves qu’ils vont devoir vivre pour réussir à percer dans ce monde.

Tous les sujets importants seront abordés : le racisme, l’homosexualité, l’abus sexuel… Aucun sujet ne sera laissé de côté, ils n’ont pas peur d’heurter la sensibilité et de dévoiler les déviances du monde Hollywoodien.

Le casting est magnifique on y retrouve des acteurs que l’on a tous déjà un peu vu au moins une fois : Samara Weaving ( SMILF, Ash vs Evil Dead, Wedding Nightmare, …), Laura Harrier (BlacKkKlansman, Spider-Man: Homecoming), Darren Criss (American Crime Story, Glee), David Corenswet (The Politician), Dylan McDermott (American Horror Story : 1984), Holland Taylor (Mr. Mercedes), Jim Parsons (Big Bang Theory)…

Les larmes sont presque garanties entre le scénario émouvant, la justesse et l’émotion qui passent par ces acteurs et les images nouvelles tournées avec le grain du noir et blanc et la musique de l’époque, une magnifique réussite… Il nous aura fallu un jour pour tout voir tellement nous avons plongé dans cette sublime histoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :