Venom: Let there be carnage

Voici la suite du premier film Venom avec Tom Hardy.

Ce premier opus n’avait pas réussi à convaincre et prendre sa place dans l’univers de Marvel, il était incontestablement moyen. Cette suite n’innovera pas non plus mais elle aura le mérite de bien divertir les spectateurs et d’être beaucoup plus dosée d’humour !

Toujours coincé dans la peau du journaliste Eddie Brock, Venom continue de le posséder, guider et d’être comme un genre de binôme, ou on pourrait dire aussi que Venom traite Eddie Brock comme s’il s’agissait de sa marionnette, ce qui a le mérite de nous offrir quelques scènes amusantes comme seules Marvel savent les faire.

Pour l’histoire, Eddie et Venom feront face à Cletus Kassidy, un tueur en série très dangereux qui deviendra Carnage, le fils de Venom. Selon la personnalité de l’hôte, Carnage est donc plus malsain, plus dur et sans foi ni loi. Interprété par Woody Harrelson, il joue bien le tueur complètement taré bien qu’un poil caricatural comme s’il avait pompé un méchant de Disney sans nuances. Cletus veut donc se libérer de prison, retrouver sa fiancée folle elle aussi et Carnage veut s’en prendre à Venom. Cela nous amènera ainsi à assister au combat final entre les deux symbiotes à la fin du film quasiment car mine de rien il fallait mettre tous les éléments en place. Mais justement tout s’est passé trop rapidement et c’est bien dommage car Venom et Carnage sont des personnages intéressants à exploiter mais justement difficile à mettre en image. Venom est attachant malgré son apparence, nous avons tous un Venom en nous, impossible à contrôler parfois quand il a faim par exemple ou qu’il ne veut pas faire si ou ça et heureusement vous verrez, il vaut mieux avoir un Venom qu’un Carnage et être un « we are Venom » que « let there be carnage »^^ 😮

Cette suite se veut meilleure que le premier film mais le challenge n’est pas encore complétement relevé.

Comme d’habitude, il faut rester au générique pour avoir une surprise de taille pour celui-là ! Après cette petite déception, il vaudrait mieux voir Les Eternels qui sortira le 3 novembre ! Et nous attendons le prochain film sur Venom qui, au vue de la scène post-générique, sera surement le meilleur de tous ses films !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :