And Just Like That

It was the come back of « Sex and the City » ! Après plus de 10 ans d’absence de Carrie Bradshaw (Sarah Jessica Parker) dans les rues de New-York, HBO nous a fait le plaisir de nous offrir une ultime saison, mini-série de nos new-yorkaises favorites avec « And Just Like That ».

Ainsi, nous retrouvons Carrie, Miranda et Charlotte au cœur de leur vie après ces années d’absence des écrans, Carrie vit avec Mr Big, Miranda reprend les cours à la Fac et vit toujours avec son mari et son fils devenu un adulte presque et enfin Charlotte élève ses deux filles mais nous allons voir que la vie n’est pas écrite sur le papier aussi facilement et on ne peut pas tracer une vie en mettant chaque chose dans des cases.

Cette mini-série tente donc de prendre le partie de traiter des sujets d’actualité en évoquant les questions de genre, LGBTQ+, la sexualité et l’amour (off course)… mais est-ce que cela est réussi, sur ce point, nous n’allons pas nous mentir, et bof, ce n’est pas raté mais ce n’est pas réussi parfaitement. Les scénaristes nous ont habitués à mieux depuis tant d’années. Ils ont essayé de traiter des sujets mais cela est exploré trop rapidement, juste en surface et souvent de façon maladroite… Alors « And Just Like That » restera la petite dernière fois où nous retrouverons nos personnages qui nous ont tant fait rire, sourire et découvrir la vie à la new-yorkaise entre copines mais elle s’en ira de nos mémoires aussi facilement qu’elle s’est regardé, juste comme ça, car elle n’est pas marquante malheureusement.

Samantha absente enlève beaucoup au quatuor, sur ce point là, les scénaristes ont réussi à compenser le manque. L’acteur qui incarne Mr Big, est au cœur des accusations de viols et d’agressions sexuelles et pour une série qui se veut centré sur les femmes, un retrait complet du personnage aurait été préférable vu qu’il n’est pas le personnage indispensable dans Sex and the City…

And Just Like That disponible sur Salto en France sera donc à voir en tant que fan des premiers jours, juste pour le « guilty pleasure » mais si c’est votre première approche avec la série, nous vous recommandons les 6 premières saisons ou même juste les deux films qui eux resteront cultes !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :