Dickinson

Sorti sur Apple TV début du mois de novembre quand il n’y avait aucun souci de coronavirus et que tout le monde était bien insouciant, nous avons rattrapé notre retard en regardant cette série d’époque qui se passe au 19ème siècle en Amérique et qui nous parle de la vie de la poétesse Emily Dickinson. Le format est de 30 minutes et de 8 épisodes, c’est assez rapide à regarder.

L’histoire est racontée en voix off de façon très moderne par la principale intéressée sous forme de chronique. Elle raconte ses déboires, sa relation homosexuelle de longue date avec Sue et le fait qu’elle désire devenir la plus grande écrivaine du monde.

On s’aperçoit très vite que malgré l’apparence ancienne, la série se veut très moderne avec des chansons pop qui parsèment chaque épisode. C’est parfois un peu lourd et too much, surtout pour le côté décalé de la calèche de la mort qui lui rend souvent visite avec le rappeur Wiz Khalifa incarnant la Mort, oui oui vous avez bien lu…

Passé outre ces quelques écarts de réalisation qui dénote avec cet environnement victorien,  la série est plutôt agréable et originale. À chaque épisode on suit la vie d’Emily, sa vie quotidienne ses fêtes, sa famille, les pièces de théâtre jouées à domicile avec ses amis. On aborde le féminisme sous toutes ses formes. En effet, Emily est souvent contrainte par ses parents de ne pas pouvoir écrire, de ne pas publier dans un journal ses écrits, de devoir se marier et être une parfaite femme au foyer, tout ce qu’Emily a en horreur.

Le scénario est adapté d’une histoire vraie mais largement sur-interprété et imaginé car l’histoire a été crée selon les lettres d’Emily et ses poèmes.

La passion que ressentent les deux femmes est mis néanmoins de côté pendant une bonne partie de la saison et si vous voulez en savoir davantage sur cette partie de l’histoire de leur amour caché tout au long de leur vie, nous vous conseillons le film récemment sorti au festival Chéri Chéri « Emily Dickinson, a quiet Passion ».

Une saison 2 est prévue donc peut-être y a t’il encore de la matière à aborder sur la vie de cette célèbre poétesse. Cette série aura pour mérite de sortir des sentiers battues, d’être étrange et donc atypique à regarder.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :