Breeders

Comédie anglaise noire avec Martin Freeman en tête d’affiche qui casse son image du gentil petit Hobbit dévoué, nous le voyons en papa colérique en train d’élever ses enfants avec sa femme. Nous sommes dans une petite banlieue d’Angleterre et nous suivons la vie quotidienne de cette famille.

Tout ce ce qu’il y a de plus banal semble-t’il sauf que des blagues surviennent régulièrement et posent la délicate question de ce qu’être un bon parent. Parfois, des scènes de comédie noire débarquent, notamment pour explorer la difficulté d’être parents, un sujet un peu tabou étant donné que les parents sont censés aimer leurs enfants envers et contre tous.

Les parents sont souvent épuisés et en burn-out parental alors que nous spectateurs, rigolons de leurs malheurs. La série se veut donc très cynique et portée sur la comédie pure comme seuls les anglais savent le faire. En format très court de 30 min, vous en redemanderez encore pour voir sadiquement Martin Freeman souffrir de ce que ses enfants lui font subir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :