The Hummingbird Project

Au Festival de Deauville, nous avons pu voir en avant-première en pleine après-midi ce film centré sur la réussite qui nous montre comment faire business dans les affaires à New-York !

Deux cousins traders, interprétés par Jesse Eisenberg (Cafe Society) et Alexander Skarsgard, décident de construire un câble de fibre optique passant du Kansas au New Jersey. L’objectif ? Court-circuiter la bourse avant tout le monde pour gagner des milliards de centimes. Leur boss interprétée par Salma Hayek va tout tenter pour trouver une autre technique afin d’être encore plus rapide.

Jesse Eisenberg nous fait un retour en arrière dans un film comportant des similitudes à ses premiers succès, The Social Network, son jeu d’acteur est presque identique d’ailleurs, à savoir un petit jeune stressé et intelligent dans une entreprise qui connaît un succès fulgurant. Est-ce si grave ? Pas tant que ça car mine de rien, cela lui va vraiment bien ces rôles !

Le rythme du film est soutenu, à cent à l’heure et il faut suivre tous les dialogues des personnages (en particulier celles de Jesse Eisenberg, fidèle à lui-même il a un sacré débit).

Certains pourront trouver que le film s’essouffle assez rapidement et tombe vite dans l’ennui si le thème du film ne les passionnent pas. Davantage de rebondissements plutôt qu’une simple guéguerre entre patrons n’aurait pas été de trop. Tout n’est pas à jeter non plus et nous passons un bon moment jusqu’a la fin. Le film aurait mérité d’être condensé pour dure 30 minutes de moins.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :