Les Chroniques de San Francisco

Revival de cette série malgré l’apparence d’une nouveauté Netflix. Nous sommes plongés au cœur de San Francisco et retrouvons un mélange des anciens personnages avec les nouveaux.

Cette série est attendue par certains ou regardé comme une nouvelle série pour d’autres, nous faisons partie de cette dernière catégorie.

20 ans plus tard, après avoir quitté sa famille pour sa carrière, Mary-Beth retourne à San Francisco au 28 Barbary Lane et retrouve sa fille Shawna ainsi que tous ses amis habitant au même endroit.

Ces habitants forment une vraie communauté et une représentation très LGBT avec un couple gay, Shawna qui est bisexuelle ou encore Anna Madrigal la propriétaire de ces lieux qui est transsexuelle.

Nous l’avons trouvé très touchante et poignante. De multiples histoires familiales et d’amour se succèdent. La série se présente un peu comme une suite nous avons donc eu du mal, de prime abord, à nous attacher aux personnages. De plus, la narration et l’intrigue sont parfois un peu lentes, linéaires voir même un peu banales.

Malgré tout, nous avons été captivées et nous avons bien aimé l’interprétation d’Ellen Page (Juno, Free Love, X-Men…) et de Laura Linney interprétant Mary-Beth (The Big C, The Truman Show, Mystic River).

A voir de toute urgence, un beau message de tolérance et de solidarité entre pleins de personnages différents, malgré quelques longueurs et certains passages voulant combler le vide.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :