Rafiki

Film sélectionné au Festival de Cannes qui est pourtant passé inaperçu dans les salles de cinéma. Interdit en salles au Kenya, ce film africain traite de l’amour naissant entre deux jeunes filles.

Dans ce pays très traditionnel avec la religion omniprésente, il est difficile, voir impossible de s’assumer au grand jour en tant qu’homosexuelle. L’histoire parle aussi des rumeurs de village et de l’intolérance. Le père de chacune des deux filles sont tout deux concurrents pour les présidentiels. L’amour naissant entre elles nous rappelle l’histoire d’un « Roméo et Juliette » des temps moderne.

Très beau, mignon et engagé, ce film n’est pas aussi dramatique qu’il le laissait présager. Cela change un peu parmi le peu de films traitant de l’homosexualité féminine. La réalisation fait planer une douceur dans les plans de caméra qui change beaucoup des films que nous pouvons connaître et c’est très appréciable. Nous pouvons sentir que ce sujet est traité par le regard d’une femme Wanuri Kahiu et elle le fait d’une belle façon qui se rapproche de « Come as you are« .

En conclusion c’est un très bon film kenyan !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :