Peninsula

Film d’horreur coréen très attendu après le « Dernier train pour Busan » sorti 4 ans avant, la temporalité entre les films est respectée et dans Peninsula nous sommes donc 4 ans après, la Péninsule est ravagée et devient un lieu de chaos des zombies.

Nous apprenons que certaines personnes ont pu fuir la Corée pour se rendre à Hong-Kong. Quant un mafieux confie une mission à un groupe de soldats pour chercher des dollars dans un camion coincé en Corée (la Péninsule), commence alors un vrai parcours du combattants pour y arriver.

Si vous êtes en manque et avez envie de voir quelques zombies se faire dégommer, allez-y sans hésitez car ce film est survitaminé et bourré d’action. C’est d’ailleurs le reproche qu’on pourrait lui faire car parfois il y a un trop plein d’actions sans que les événements se posent et les explosions se succèdent ainsi que les courses de voiture au détriment des zombies. Certaines scènes peuvent même faire penser à du « Fast and Furious » tellement les grosses cylindrés sont mises en avant.

Nous n’arrivons pas à avoir de réel attachement aux personnages, nous avons l’impression que le héros principal sort tout droit d’un jeu vidéo prêt à dégainer son sabre de samouraï. La famille qu’il retrouve alors dans la Corée dévastée est un peu plus sentimentale et nous arrivons à ressentir un peu d’empathie pour cette famille livrée à elle-même.

Certaines scènes valent le détour niveau gore et on pardonne quelques effets spéciaux pas très bien faits comme une accélération de la scène pour donner un effet de vitesse, qui offre un côté assez kitsch mais les coréens n’ont pas les mêmes plateaux hollywoodiens comme les américains. Foncer dans le tas de zombies en voiture comme des quilles était tout de même assez ingénieux à voir tout du long.

En bref, blockbuster horrifique coréen assez sympathique à se regarder au cinéma pendant les vacances de la toussaint !

2 commentaires sur “Peninsula

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour — Bien votre commentaire sur Peninsula – En effet le film regorge d’actions – j’ai été le voir au Pathé Wepler (Paris 18) dans une salle 4DX – c’était le jour où Macron annonçait à la France entière que nous allions être reconfinés. Sur l’écran le problème de virus tueur était autrement plus gravissime — Pendant les scènes d’actions le siège sur lequel j’étais assis bougeait tout seul, il suivait les mouvements des cascades des voitures, pendant les combats sous la pluie de l’eau sortait de nulle part pour asperger le spectateur, quand les héros étaient dans le brouillard de la brume sortait devant l’écran, pendant les fusillades… non je vous raconte pas — Franchement je me suis bien amusé, de plus dans la salle, j’étais seul.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :