Boy Erased

Tout juste sorti dans vos salles, Boy Erased ne vous laissera pas de marbre si vous êtes sensible à la cause LGBT.

Nicole Kidman interprète le rôle d’une mère de famille mariée à un pasteur, Russell Crowe. Tous deux parent d’un fils qui va se découvrir gay. Son père pasteur va faire appel à des hommes avisés sur ce sujet qui vont lui conseiller de rejoindre un centre pour lui apprendre à ne plus « vouloir » être gay.

L’histoire est donc centrée sur les pratiques douteuses de ce centre chrétien leurs faisant une thérapie de conversion.

Les événements qui nous sont racontés se sont vraiment passés car c’est l’adaptation des mémoires Boy Erased : A Memoir de Gerrard Conley.

Xavier Dolan et Troye Sivan interprètent des enfants du centre. Joel Edgerton est à la réalisation du film, il a écrit le scénario et joue également le rôle du thérapeute en chef du centre.

Il manquera un petit quelque chose, comme une histoire plus profonde dans les relations amoureuses ou bien un réel rebondissement, pour en faire un film extraordinaire mais il reste très bon quand même, nous avions juste préféré dans le même registre Come as you are retraçant une histoire sensiblement identique vécu du point de vue d’une femme cette fois.

Cependant c’est un film émouvant où la mélodie de la musique appuyée de longs plans calmes et doux vous saisissent en émotion. C’est film fort pour dénoncer les thérapies de conversion et il ne sortira malheureusement pas dans certains pays ouvertement contre l’homosexualité comme le Brésil par exemple.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :