The Dead Don’t Die

Film d’ouverture au festival de Cannes, nous attendions beaucoup de cette comédie de zombies parodique.

Apres que l’axe de la rotation de la terre s’est inversée, l’apocalypse zombie survient dans la petite ville d’Amérique de Centerville, des policiers vont alors résoudre ce mystère. Malgré ce scénario très alléchant, il n’a malheureusement rien d’innovant et nous avons été très déçues.

L’aspect très lent propre au réalisateur Jim Jarmusch ne dérange pas plus que ça mais toutes les blagues tombent à l’eau et une certaine lourdeur envahit le film. Le trio de policiers ne fonctionne pas mais les acteurs n’en restent pas moins bon Avec Adam driver, Chloé Sévigny et Bill Muray au casting.

Steave Buscemi, avec ses courtes apparitions ne sert absolument à rien et nous ne parlerons même pas de Tilda Swinton dont nous n’avons pas compris l’aspect surréaliste hors de propos. Le film regorge de référence de pop-culture Avec Star Wars, le Seigneur des Anneaux et surtout la citation des vieux films de zombies de Romero mais là encore on a l’impression que les répliques tombent à plat et que le réalisateur veut nous dire qu’il connaît ses classiques.

Ce film n’arrive certainement pas à la cheville des vieux Romero car l’aspect effrayant n’y est pas vraiment et l’humour non plus.

La critique de la politique actuelle est abordée en visant le capitalisme, la société de consommation, toujours de façon pas très subtil. « Zombies » de 1978 s’y était déjà essayé dont le film se déroulait dans un centre commercial ou encore « Le jour des morts-vivants » dont le film critiquait les militaires, beaucoup plus dangereux que les zombies. Tout cela sans mettre une phrase off derrière contrairement à ce film qui sous-entend que sans cela, le spectateur n’aurait pas compris le propos.

Ce film trouvera certainement son public pour le côté « auteur » plus « qu’horreur », pas de notre côté. Jim Jarmusch ne nous avait déjà pas convaincues avec son précédant film « The only lovers left Alive » traitant du monde des vampires.

Le très bon casting sauve le film de la noyade.

2 commentaires sur “The Dead Don’t Die

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :