Green-book : Sur les routes du Sud

Beau drame tiré d’une histoire vraie récompensé du meilleur film aux Golden Globes.

Dans le rôle d’un chauffeur italien un peu beauf et raciste, nous retrouvons Viggo Mortensen (Aragorn du Seigneur des Anneux, A dangerous Method, A history of Violence…) et dans le rôle d’un pianiste délicat et riche, nous retrouvons Mahershala Ali que nous avons pu voir dans Luke Cage ou encore le film Monnlight.

Nous sommes dans les années 1962 à New York, dans une Amérique ultra ségrégationniste et un videur du Bronx est engagé pour être le chauffeur ainsi qu’un peu la garde rapprochée d’un pianiste noir. Il doit faire une tournée de concerts dans toute l’Amérique du Sud, très rural, de l’Ohio au Kentucky, en passant par le Texas. Il devra faire face au racisme ambiant très prononcé à cette époque.

Malgré l’apparence très dramatique du sujet, ce film peut se voir également comme une comédie, l’humour très fin est présent. Le public de la salle de cinéma rit beaucoup car nous suivons progressivement les liens qui se tissent entre les deux hommes apprenant à se découvrir l’un, l’autre. Etant très différents, des situations s’avèrent drôles et absurdes.

Très bon moment, à voir d’urgence et l’engouement pour ce film est largement mérité ! En plus d’être une belle histoire, c’est une belle leçon de vie  où les barrières de la différence sont brisées et remises en question.

2 commentaires sur “Green-book : Sur les routes du Sud

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :