Les crimes du futur

David Cronenberg à encore frappé fort avec son dernier film !

Pour les vrai adeptes du genre, qui avait aimé à l’époque eXistenZ, un clin d’œil est d’ailleurs fait à ce film. Les crimes du futur nous livre un scénario digne de ces mêmes années et pour cause, David Cronenberg avait imaginé et pensé à ce script dès 1996 !

Pensant que le public ne serait pas forcément encore en phase avec ce film il nous aura fallu attendre 2022 pour le voir sur nos grands écrans avec ce beau casting : Kristen Stewart, qui nous livre une superbe performance en l’espace de deux prises même pas ! Effectivement, c’est la façon de faire du réalisateur qui offre une totale confiance aux jeux et performances des acteurs. La voix que Kristen Stewart prend pour son personnage est intéressante et n’est pas sans nous rappeler un petit peu l’accent qu’elle a travaillé pour son personnage de Lady Di d’ailleurs.

Nous retrouvons en tête d’affiche le duo de Viggo Mortensen et Léa Seydoux qui fonctionne très bien ensemble on doit le dire et qui livre a l’écran une très bonne harmonie.

Penchons nous sur le cœur du scénario en phase avec son époque actuelle désormais. Nous sommes dans un futur où l’espèce humaine a dû évoluer avec son temps et faire avec ce qui lui reste de notre habitat de vie et notre écosystème. Le corps ayant muté, il ne ressent plus, ni la douleur, ni le plaisir, il ne ressent plus rien. Étant en mutation constante, il se crée des sortes de tumeurs, à l’image des cancers et mutations génétiques diverses. Celles ci sont faciles à opérer par qui le veut ou du moins accessible pour se les faire enlever par qui l’entend. Ainsi un organisme (secret) va commencer à les répertorier pendant que certains vont imaginer en faire un art en les tatouant et les opérant lors de performances diverses. La complexité de l’intrigue ne s’arrête pas là car le corps doit se nourrir mais certains peine à le faire encore, sans plaisir, manger n’en ait plus un non plus… et n’oublions pas que l’espèce humaine mute génétiquement alors que se passera-t’il si certains humains acceptent et survivent à cette mutation génétique ? C’est cette vision que nous livre Cronenberg dans son œuvre si particulière mais si réussi car il ose aller loin dans ses idées et il met en perspective des images que beaucoup n’oseraient pas tourner. Âmes sensibles s’abstenir.

Troublant, dérangeant, Les crimes du futur s’adresse à un public très restreint et spécifique. Il n’a d’ailleurs pas été diffusé dans les salles grands publics sur Montreal mais dans des salles d’art et d’essai car nous sommes face à un ciné presque d’auteur, on aime ou on déteste mais on n’en ressort pas indemne ! 😊

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :