Nightmare Alley

Ce film, réalisé par Guillermo Del Toro après le moyen The Shape of Water, est une sorte de conte horrifique psychologique, voir gothique dans un univers de « freak show », adapté du roman Le Charlatan de William Lindsay Greshamon. On en ressort bouleversé et l’impression d’avoir vu un grand film même si c’est au détriment de « l’horreur » pour être davantage psychologique. Nous sommes dans les années 40, le antihéros principal, Stanton Carlisle (Bradley Cooper), après un drame, trouve un emploi dans une foire itinérante. il y rencontrera Zeena une voyante (Toni Colette) et son mari Pete, Clem dresseur d’humains pour les faire devenir une bête (Willem Dafoe). Il arrive à s’initier à l’aide de la troupe à un « pouvoir » de mentaliste, séduit Molly, une femme de la troupe (Ronney Mara) et devient un escroc expert dans tout New York. Il rencontrera sur son passage l’énigmatique Lilith (Cate Blanchett) qui l’aidera dans ses magouilles. On peut noter aussi la présence de Ron Perlman et Mary Steenburgen.

Très noir et sombre, c’est intéressant d’assister à la déchéance d’un homme qui fait tout pour réussir un peu à la manière de Gatsby. Il faudra tout de même être patient car le film est très long (2h20) et on a tendance à se dire « tout ça pour ça » et il aurait pu être raccourci un peu.

Beau film avec une esthétique parfaite, on a peine à reconnaitre que c’est du Guillermo Del Toro et ce n’est peut-être pas plus mal, c’est très réussi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :