Cruel Summer

Le dernier petit de Amazon Prime se nomme « Cruel Summer ». Ce n’est pas la série qui peut appaitre de prime abord comme captivante et pourtant détrompez vous !

Cruel Summer est une bonne série qui vaut le détour. Nous sommes plongée au cœur d’un thriller à suspense et nous sommes constamment en proie aux doutes.

L’adolescente Kate Wallis, fille de bonne famille, d’une riche famille disparait. Aucune rançon n’est demandée, ces parents ne cesse de la chercher en vain jusqu’au jour où elle est sauvée et raconte son histoire. L’histoire de son kidnapping qui à duré bien trop longtemps et qui aurait pu être écourté si, selon elle, Jeanette Turner, avait avoué à la police qu’elle l’avait vu chez le kidnappeur pour qu’ils viennent la délivrer. La vie de Kate face à ces allégations et cet événement est sans dessus dessous mais la vie de Jeanette est également devenu un enfer suite à ces accusations.

Qui croire ? Pourquoi mentir sur une chose aussi importante ? La série est pleine de surprise et nous emmène du côté de chaque personnage, avant le kidnapping et après. C’est un thriller, teen drama criminel qui nous transporte dans leur vie, dans leurs cauchemars.

Les deux actrices principales Olivia Holt et Chiara Aurelia sont pleines de talents dans leurs rôles respectifs.

Ce qui nous avait attiré en premier lieu fut que la production est signée par Jessica Biel et nous avions beaucoup aimé The sinner qui est dans la même veine ! Une saison 2 est attendue avec une histoire complément différente cette fois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :