Young royals

Disponible sur Netflix depuis le début des vacances d’été, cette série est d’origine suédoise. Nous suivons Wilhelm, deuxième enfant de la famille royale de Suède. Ce futur prince héritier n’est pas sans nous rappeler le schéma de la famille royale d’Angleterre avec William et Harry. Il connait quelques déboires rendu public et ses parents décident de lui faire intégrer un internat prestigieux. La phase de l’internat pour un adolescent n’est jamais simple mais elle peut révéler de bonnes surprises. Là-bas, il y fait la connaissance de ses amis faisant partie de l’élite. Seulement, il se rapproche de plus en plus de Simon, qui lui ne fait pas vraiment partie du même monde, étant un « non-ré ».

Tiraillé entre ses envies d’adolescent normal et entre son rôle de futur prince héritier, il ne saura jamais comment assumer son lourd secret, le menant jusqu’à un gros scandale.

Les réactions des personnages et les événements se déroulant sont très crédibles et malgré le peu d’épisodes que composent cette saison (6 seulement), on se surprend à s’attacher aux personnages et on est captivé par ces élèves de la haute société et surtout à Wilhelm, en proie à ses doutes et à ses incertitudes.

Les épisodes sont donc très fluides et agréables à regarder, on ne s’ennuie pas une seule seconde et c’est donc un nouveau teen-drama LGBTQ dans l’ère du temps réussi pour Netflix, on attend avec impatience la saison 2 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :