Brave New World

Cette série est une adaptation du célèbre roman d’Aldous Huxley.

Nous découvrons un monde et plus particulièrement une ville, le « New London » où les personnes privilégient le bonheur de tous au premier plan de leur vie et sont régis en plusieurs classes, les epsilons, les gammas, les betas, les deltas. Tous doivent s’appartenir, la monogamie n’est pas autorisée, ils prennent une pilule dès qu ils ressentent une quelconque émotion, celle-ci les empêchent ainsi de ressentir le moindre sentiment et une espèce de lentille oculaire est insérée pour ressentir et voir tout ce que voient les autres. Un monde où chacun est entièrement connecté les uns avec les autres et où l’individualisme n’a plus sa place.

Lenina et Bernard vont un jour dans le monde des « sauvages » en vacances. C’est un monde où est prétendument reproduit l’ancienne époque où les personnes étaient libres de vivre leurs vies sans contrainte et où chacun était monogome, se marier et se vouait fidélité. Lenina et Bernard y séjournent pour voir comment les humains vivaient à cette époque révolu depuis le « New London ». ils vont y rencontrer John, peu coopératif, leur monde lui parait étrange où tous couchent ensemble et prennent leurs petites pilules.

Malgré des rythmes assez saccadés et des longeurs dans les dialogues, l’histoire est intéressante si on est amateur de science-fiction. Elle est recherchée, intelligente et il n’y a pas seulement de l’action. La série est davantage poussée et remise au goût du jour par rapport au livre qui a été publié en 1932. Ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose et la série explore d’autres aspects par rapport au livre de base, elle arrive à être une œuvre engagée, avec une critique de la société inégalitaire, sur les classes sociales, les plus riches n’arrivant pas à voir que les plus pauvres ne sont pas heureux comme ils peuvent le croire.

Brave New yorld a eu du mal à sortir sur nos écrans, cela a été diffusé dans un premier temps pour la chaine SyFy, puis USA Network et enfin sur la nouvelle plateforme de streaming Peacock (et en France sur StarzPlay).

Il n’y aura malheureusement pas de suites, la série étant annulée au bout d’une saison mais la fin est assez satisfaisante et pas bâclée pour que vous preniez le temps de plonger dans ce monde et de le découvrir comme si c’était un film très long.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :