Tales from the Loop

Si vous avez envie d’un peu de douceur, de calme et de poésie en ce moment, Tales from the Loop est fait pour vous !

C’est une adaptation du livre éponyme de Simon Stålenhag mais c’est également un jeu de rôles suédois basé sur le système appelé « Years Zero » de Tomas Härenstam, utilisant des dés à six faces pour résoudre les actions.

Amazon Prime nous offre là une série d’un nouveau genre.

Tales from the Loop est une série de sciences-fiction composée de 8 épisodes. Son genre est une uchronie, c’est à dire que l’histoire est réécrite via des modifications du passé. Etymologiquement, le « U » évoque la négation et « Chronos » le temps, on peut donc parler d’un « non-temps », « d’histoires alternatives », « de suites fictives ».

Le scénario se déroule dans les années 1980, dans une petite ville typique de l’Amérique profonde dans l’Ohio. Le décor va nous peindre de magnifiques paysages ruraux dans lesquels l’intelligence artificielle et les nouvelles technologies sont présentes. On retrouve des vaisseaux volants mais ayant l’apparence de vieilles machines agricoles vieillissantes, des robots archaïques et autres objets d’aspects très anciens. Tous possèdent une technologie très futuristes. Ils sont l’oeuvre d’une entreprise appelé « The Loop » qui détient une sorte de sphère permettant l’exploration dans le temps.

Nous ne sommes pas dans un scénario de « déjà vu ». On ne vous en dit pas plus pour que vraiment vous puissiez être perplexe et vous laisser emmener et bercer dans cette histoire.

Les 8 épisodes vont être des sortes de suites de l’histoire mais le personnage principal sera différent pour chacun de ces épisodes. C’est ce qui représente le principe du jeu de rôles.

Tales from the Loop nous offre ainsi une sorte de conte poétique, un univers onirique, un monde fantastique où les mystères sont grands et dévoilés avec la douceur d’un voile qui se relève peu à peu. On explore la psychologie des personnages, la vie de famille de chacun et tous vont vivre des aventures qui auront un effet papillon.

La musique et la délicatesse de cette série n’est pas sans nous rappeler la série The Leftovers. Si vous aviez aimé ce genre de mise en scène et de réalisation vous devriez adorer Tales from the Loop.

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :