Long Way Home

Présentes au Festival de Deauville 2018, nous vous avions fait le report de quelques critiques que vous pouvez consulter en cliquant ici.

Faute de temps, nous avions laissé échapper celui-ci et n’avions, à regret, pas pu aller le voir. Nous nous sommes donc empressées d’aller le visionner en avant- première.

C’est le premier film de la réalisatrice Jordan Spiro et c’est un très beau drame. Le jeu de l’actrice Dominique Fishback est d’une imparable justesse. Nous avions pu la voir dans le rôle de Darlène dans la série The Deuce.

L’histoire se déroule à Philadelphie, Abby se retrouve en foyer d’accueil suite à la mort tragique de sa mère assassinée par son propre père… Sa grande soeur, Angel âgée de 18 ans sort tout juste de prison pour mineur et nous allons la retrouver, perdue, en manque de repères…

Tant bien que mal, elle va essayer de trouver sa place dans ce monde et va se fixer l’objectif d’être présente pour sa sœur.

Ce qui est très intéressant dans ce film, c’est que nous allons suivre non stop la longue route que Angel et sa soeur vont emprunter pendant les quelques jours qui suivent sa sortie de prison. Ce n’est pas un film indépendant, faussement social, c’est un film rempli de sincérité, touchant, qui explore l’adolescence et le passage à l’âge adulte d’une afro-américaine portant le poids sur ces épaules de la lourde absence des parents. Elle se retrouvera confrontée à ses émotions, ses envies de vengeance et devra mener un combat avec elle-même.

Les acteurs sont tous des Afros-americains ce qui ne se voit pas souvent dans les films américains et l’actrice principale est lesbienne mais cela n’est pas le sujet. Les minorités sont ainsi présentées et représentées, mises en avant et cela d’une belle et naturelle façon.

Il sortira le 13 février dans vos salles, ne le manquez pas si vous aimez les histoires délicates qui ne sont pas là pour vous mettre la larme à l’oeil mais juste pour raconter quelques choses de beau et vous transmettre de belles émotions ! Long Way Home a reçu le prix du jury au 44e Festival de Deauville, nous comprenons bien pourquoi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :