Suspiria 

Remake du film de Dario Argento des années 1977, il n’a pourtant rien à voir avec ce dernier. Fini le suspense et les flashs rouge criards, cette fois-ci les décors sont sombres et ternes propres à l’Allemagne. Le scénario ne change pas, cela se passe toujours dans une école de danse en Allemagne et des événements étranges surviennent.

Dans ce film, nous savons que les sorcières existent et c’est dommage car le mystère est dévoilé tout de suite.  Nous n’avons pas réussi à entrer dedans malgré tous nos efforts alors que nous mettions de l’espoir dans ce film d’horreur original. Le gore arrive trop subitement et l’univers ne fait pas peur du tout, il ressemble plutôt à un film d’ expérimentation sous acide.

Fans de Chloé Grace Moretz passez votre chemin elle ne fera que de courtes apparitions. L’actrice Tilda Swinton est égale à elle-même, énigmatique, jouant comme d’habitude un rôle original taillé à sa mesure, soit on adhère soit on déteste. Seule l’actrice principale Dakota Johnson ( 50 nuances de Grey) et jouant dernièrement dans Sale Nuit à l’Hôtel El Royale est convaincante et se démène pour donner une bonne prestation.

Trop austère et sans consistance, ce film ne nous a pas convaincu alors qu’il y avait énormément de matière et que l’histoire était à la base intéressante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :