Here and Now

Belle interprétation de Sarah Jessica Parker qui nous livre une prestation très juste et émouvante d’une chanteuse New-Yorkaise en sursis après que les médecins lui découvrent une grave maladie. Tout le film repose sur l’actrice, ce qui n’est pas évident.

L’histoire met en avant l’émotion et l’errance de cette femme, perdue tout au long du film, qui essaye tant bien que mal de recoller les morceaux de sa vie et de son passé. Avant son opération, on parcourt avec elle les rues de New York tout en étant empathique avec ce qu’elle traverse et nous ressentons ses angoisses. Le film a été tourné en 16 jours, ce qui est très rapide. Le cadrage est filmé de façon un peu différente avec des plans très longs. En effet, le réalisateur Fabien Constant était documentaliste de par son métier d’avant, ce qui donne au film une approche différente. Le seul bémol était quelques scènes incongrues (comme par exemple la scène de la chanson de Lio ou le jeu d’actrice de la mère de la chanteuse). Le côté français était un peu trop présent et cela n’avait pas lieu d’être. L’aspect chauvin été un peu trop à outrance pour nous. Nous craignons fort avec ce sujet, que le réalisateur entre trop dans le pathos, heureusement cela n’a pas été la cas. L’ensemble du film est juste et poétique. Renée Zellweger (Bridget Jones) et Simon Baker (The mentalist) font une apparition sympathique.

Pour plus d’informations sur le film et sur Sarah Jessica Parker, retrouvez notre retranscription de la conférence de presse du film.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :