We the animals

Nous suivons l’histoire de trois frères vivant dans une maison avec leurs deux parents qui s’entendent mal, le père allant jusqu’à maltraiter sa femme. Cela se déroule avec subtilité au travers des yeux d’un des trois petits garçons. Ce père invente quelques histoires pour se justifier auprès de ses fils.

Nous n’avons pas vraiment aimé ce film qui était très lent et qui ne mène finalement à rien. L’orientation sexuelle d’un des garçons est à peine évoquée ainsi que l’exclusion que ses frères lui font ressentir ou encore l’ensemble des dessins qu’il réalise…

Dommage car il y avait du contenu et les acteurs jouent bien, notamment la mère dépassée par les événements. On en ressort avec une impression d’avoir un peu perdu notre temps et que la profondeur des sentiments n’a pas été exploité alors que cette histoire est basée d’un roman semi-autobiographique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :