Darkest Minds : Rebellion

Le scénario est tentant : un virus contamine les enfants et très peu d’entre eux survivront. Le gouvernement prend peur car les enfants ayant résisté au virus subissent une mutation qui leur donne des pouvoirs. Nous suivrons la quête de 4 adolescents essayant de survivre dans ce monde transformé.

Ce nouveau film est une adaptation du premier tome de la trilogie des romans. Il surfe sur les sagas telles que Hunger Games ou Divergente mais ne leur arrive pas à leur hauteur. Trop « teenager » accès sur la « love story » de certains personnages, le côté science-fiction et exploitation du scénario n’a pas été assez poussé. Le rôle de Patrick Gibson ne lui permet pas d’être aussi bon que dans la série où nous l’avions découverte : The OA.

Les jeunes acteurs Amandla Stenberg et Harris Dickinson portent le film et l’univers dans lequel ils évoluent est agréable. Darkest Minds restera donc le film léger de l’été pour passer un bon moment avec ses enfants.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :